Modification remorque MECANOREM

Satanée rampe de feux de la remorque qu’il faut démonter, stocker dans la voiture et ne pas oublier de remettre avant de repartir !!!
Marre de ces manipulations salissantes, marre d’esquinter l’intérieur de la voiture, marre de ces faux contacts …

Dès l’achat de ma nouvelle remorque, j’ai décidé de remplacer la rampe de feux par des supports de feux coulissants et qui peuvent rester sous l’eau sans rien avoir à débrancher, sans rien avoir à démonter.

Voici donc la remorque MECANOREM au premier jour et l’on aperçoit cette rampe arrière encombrante ainsi que la prise sur laquelle est se branche (à l’arrière du garde boue gauche). Une autre source de problème car dans mon lac d’eau douce, la remorque est immergée à chaque mise à l’eau ou sortie d’eau.

Ayant vu qu’il existait des remorques MECANOREM vendues avec des feux coulissants permanents et étanches, j’ai donc commandé les supports nus pour “transformer” ma remorque. Lors du Nautic 2018 à Paris, j’ai d’ailleurs constaté sur le stand MECANOREM que leurs remorques sont désormais vendues avec de ce type de feux coulissants. Fini (enfin) la rampe arrière :P

En fin de saison dernière j’avais fait un essai tout à fait concluant, sauf pour la plaque d’immatriculation qui se pliait si je sortais un peu trop rapidement de l’eau !!!

Je passe donc à la modification définitive avec suppression de la prise de raccordement de la rampe arrière et ajout de feux de gabarits latéraux car la remorque, bien qu’homologuée, ne dispose d’aucun feu réellement en extérieur !

Et dans sa version sortie d’usine, le bateau dépasse de 25cm de chaque côté des feux de gabarit. La nuit, il y a de quoi surprendre les autres véhicules. Et même moi parfois, je me fais des frayeurs car je ne vois pas les vraies limites.

Voici donc la première étape qui a consisté à souder le support de plaque d’immatriculation sous le support de feu gauche. Et une petite couche de peinture galva ensuite.
En fait, le support de plaque était soudé sous le support de feu mais vers l’intérieur (alignement à gauche). Le support de plaque se trouvait donc en partie derrière l’embase moteur.

C’est bon pour les radars :P mais je me connais, un jour ou l’autre je vais baisser le moteur sans avoir reculé le support des feux !!!  J’ai déjà plié une rampe comme cela sur une précédente remorque :oops:.
Il m’a donc fallu couper le support de plaque puis le faire ressouder avec un autre positionnement sous le feu.

J’ai ensuite installé des feux à led étanches. Il reste un trou sur le support (côté droit au milieu du feu principal) dans lequel je vais fixer un carré de caoutchouc (type butée d’étrave sur la potence du treuil) pour protéger l’étrave en cas de loupé lors des remontées sur la remorque au moteur.

Voici les systèmes coulissants en place.

 
Ensuite, j’ai installé des feux de gabarit entre les deux essieux. Des feux 3 couleurs du même style que les feux de gabarit arrières, c’est à dire avec effet néon.

J’ai ensuite démonté la prise 13 broches située derrière le garde boue gauche. Il n’y aura plus qu’à raccorder.Image

J’ai acheté sur AMAZON une boite étanche IP68 et j’ai réalisé des raccords étanches thermosoudés. La boite rentre au millimètre près dans le tube d’origine.

  
J’ai remis le bouchon en plastique sur le tube et il ne me restera qu’à trouver quelque chose de 7cm de diamètre pour masquer le trou de l’ancienne prise 13 broches. Sans doute un catadioptre autocollant ou … un jour l’inspiration me viendra.

J’ai raccordé les feux de gabarit que j’ai fixés entre les roues de chaque côté et il n’y avait plus qu’à tester.
Tout est OK du premier coup :D

De l’arrière, le feu de gabarit est bien visible et indique bien le gabarit.

Image

Idem de l’avant

Image

J’adore lorsque tout (ou presque) se déroule comme sur le plan :lol:

1 Comment

  1. Voila du bon boulot et un tuto qui donnera sans doute des idées à d’autres plaisanciers. Bravo !

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Résoudre : *
13 × 17 =