L’égoïsme existe aussi en fluvial

le nouveau ponton de Soing
le nouveau ponton de Soing

Un petit coup de gueule et en même temps un rappel aux égoïstes qui sévissent aussi en fluvial (comme ailleurs).

Amarrage sur ponton

Rien de plus désagréable quand on navigue en fluvial que de ne pouvoir s’amarrer là où on prévoyait de le faire, uniquement parce que certains ont décidé de prendre leurs aises au détriment des autres.

Lorsqu’en plus on a fait un détour de 5 kms pour s’y rendre et qu’on se voit obligé de rebrousser chemin, il y a de quoi être mécontent.

Il s’agit en l’espèce de la très accueillante halte nautique de Soing, le dimanche 4 août 2019 vers 18h15.

Il y a là deux pontons d’environ 30 mètres chacun (dont un tout neuf ce dont il faut remercier la commune) et une indication très claire et précise et en plusieurs langues des modalités d’amarrage.

 

modalités d'amarrage à Soing

 

Hélas, malgré cela voici ce que ça donnait ce jour là

 

 

 

A noter d’ailleurs que la dernière image peux laisser penser qu’avec un peu de bonne volonté de la part des propriétaires des bateaux concernés, il y aurait peut-être eu moyen d’amarrer en reculant ou avançant un peu l’un des bateaux. Mais manifestement les proprios présents en retrait du ponton sur la berge faisaient semblant de ne pas comprendre.

Au final 4 bateaux occupent un espace où on devrait pouvoir en mettre une dizaine  … !

Ce qui personnellement me met en rogne est que la petite commune de Soing fait de son mieux pour accueillir les plaisanciers dans les meilleures conditions possibles et moyennant un tarif défiant toute concurrence (voir photo … et c’est avec eau et électricité ! ) et que quelques égoïstes en abusent. (J’espère qu’ils se reconnaîtront)

 

Attention les secousses !

A mettre dans le même sac, ceux (propriétaires ou locataires de bateaux) qui ne ralentissent pas en présence de bateaux amarrés, à croire que les secouer les amusent.

(Messieurs les loueurs, si vous pouviez aussi faire passer ce message à vos clients, d’avance merci !)

 

 

 

2 Comments

  1. Bonjour, si on est sur de ce système de amarrage , il faut se mettre a couple, les proprios vont forcément se manifester ! 🙂

    Après, le scandale des loueurs de péniche est aberrant ! Pourquoi je dois avoir un permis pour 10 CV et 5m , la ou les clients n’ont besoin que de 20 on de “formation” pour 12m ? Et a discuter avec les proprios de bateaux amarrés le long des berges du canal du midi par ex, les chocs sont loin d’être rares, et comme souvent ils ne sont pas présents … Pas de carte de visite.

  2. Effectivement, il est tellement plus aisé de s’amarrer le long du ponton…
    Mais uniquement pour une approche et après avoir lu les consignes, on les applique !
    Comme Thierry je me mettrai à couple le temps de mon escale !

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Résoudre : *
14 × 15 =